Comment accueillir la biodiversité au jardin ? | Ville de Fourmies
image site internet mairie de Fourmies
J’accueille Le hérisson : c’est un excellent allié du jardinier et un hôte volontiers d’un jardin naturel. Chaque nuit, il consomme un nombre important de vers, de limaces, d’escargots et parfois de petits rongeurs ! La journée, il dort sous un buisson ép
Pour accueillir les papillons et les insectes : semez de la prairie fleurie : en plus d’embellir votre jardin, semer des fleurs locales attirera nombre d’insectes et notamment les papillons chez vous !
imageFourmies

Flash Info

Comment accueillir la biodiversité au jardin ?

Publiée le 25/4/2018
Partager
Avec l’intensification de l’urbanisation et de l’agriculture, les animaux et les plantes sauvages ont la vie dure ! Pour les aider, le Parc naturel régional de l’Avesnois vous propose quelques conseils simples à mettre en œuvre pour les accueillir dans votre jardin.

Pour accueillir les oiseaux des jardins posez des nichoirs à oiseaux (hirondelle, rouge-gorge, mésange…). Attention le choix du lieu de l’installation du nichoir est une première étape déterminante pour son occupation future. On privilégiera une installation au minimum à 2m du sol et une orientation sud – sud-est pour protéger l’ouverture des vents dominants et de la pluie. Et à l’hiver n’oubliez pas de nourrir vos petits protégés en leur mettant à disposition des graines et de l’eau !

J’accueille Le hérisson : c’est un excellent allié du jardinier et un hôte volontiers d’un jardin naturel. Chaque nuit, il consomme un nombre important de vers, de limaces, d’escargots et parfois de petits rongeurs ! La journée, il dort sous un buisson épais ou blotti dans la végétation herbacée. L’été il se déplace souvent et change régulièrement d’abris. N’hésitez pas à lui laisser un tas de feuilles ou de bois, il viendra s’y blottir.

Pour accueillir les papillons et les insectes : semez de la prairie fleurie : en plus d’embellir votre jardin, semer des fleurs locales attirera nombre d’insectes et notamment les papillons chez vous !

Au-delà du simple plaisir de les observer, les papillons sont de précieux alliés du jardinier puisqu’ils participent à la pollinisation. La vie d’un papillon passe par 4 états très différents : l’œuf, la chenille, la chrysalide et le papillon (adulte). Au cours de son cycle, un papillon a donc besoin de plantes nourricières à l’état de chenille, puis de plantes nectarifères à l’état adulte. Bien entendu, cette prairie fleurie servira aussi aux abeilles, aux oiseaux, aux chauves-souris, etc. mais aussi aux plantes !

J’installe un hôtel à insectes avant la fin de l’hiver, il peut être occupé dès le mois de mars. La diversité des insectes accueillis s’enrichira au fur à mesure du temps ! Bien entendu, il faut éviter de le mettre trop près des habitations ou des zones du jardin très fréquentées...

La nature chez soi
Du 3 juin au 26 août, venez à la Maison du Parc à Maroilles, une exposition dédiée à « La nature chez soi » sera présentée. Après cette visite vous repartirez chez vous avec le plein d’idées pour accueillir la biodiversité dans votre jardin.
Le Parc naturel régional de l’Avesnois – cour de l’abbaye 59550 Maroilles.
Tel : 03 27 77 51 60 - contact@parc-naturel-avesnois.fr.
Vous souhaitez en savoir plus sur les actions et missions du Parc : www.parc-naturel-avesnois.fr

Photos : © PNRA