Arrêté réglementant les usages de l'eau | Ville de Fourmies
image site internet mairie de Fourmies
Source : France 3
imageFourmies

Flash Info

Arrêté réglementant les usages de l'eau

Publiée le 20/7/2017
Partager
Arrêté du 18 juillet 2017 réglementant les usages de l’eau en vue de la préservation de la ressource.

Les départements du Nord et du Pas-de-Calais accusent un fort déficit pluviométrique depuis le début de l’année et aucune perspective d’amélioration durable n’est attendue avant l’automne. Les rares pluies passées ou à venir, généralement sous forme d’orages, ne sont pas susceptibles de faire évoluer la situation, explique un communiqué des préfectures du Nord et du Pas-de-Calais.

Les nappes sont en baisse rapide et régulière ce qui laisse présager des niveaux très bas à l’automne dans certains secteurs si la tendance se poursuit. Les débits des cours d’eau sont également en forte diminution laissant des lits secs en amont ce qui peut poser à terme des problèmes de prélèvement d’eau en rivière ou menacer la vie aquatique.

Face à cette situation qui perdure, le préfet du Nord et le préfet du Pas-de-Calais ont pris, le mardi 18 juillet 2017, en concertation avec la profession agricole et le milieu industriel, des arrêtés réglementant les usages de l’eau en vue de la préservation de la ressource en eau.

Mesures pour particuliers, collectivités, industriels et agriculteurs

Pour les particuliers et les collectivités, les mesures sont essentiellement des mesures de bon sens visant à économiser fortement l’eau comme l’interdiction d’arrosage des pelouses, de remplissage des étangs ou de lavage des voitures en dehors des centres spécialisés qui recyclent l’eau.

Pour les industriels, l’objectif est de tendre vers une réduction de consommation d’eau de l’ordre de 10 %. Pour les agriculteurs, l’arrêté vise des économies d’eau d’environ 10 % en interdisant l’irrigation pendant les heures chaudes de la journée (11h00-17h00).

L'arrêté est consultable ici et affiché en mairie.

Cet arrêté est susceptible d’être revus en fonction de l’évolution de la situation à la suite des réunions des comités de suivi qui se tiennent régulièrement.