image site internet mairie de Fourmies
J’accueille Le hérisson : c’est un excellent allié du jardinier et un hôte volontiers d’un jardin naturel. Chaque nuit, il consomme un nombre important de vers, de limaces, d’escargots et parfois de petits rongeurs ! La journée, il dort sous un buisson ép
Pour accueillir les papillons et les insectes : semez de la prairie fleurie : en plus d’embellir votre jardin, semer des fleurs locales attirera nombre d’insectes et notamment les papillons chez vous !
imageFourmies

Flash Info

Flash infoimageFourmies

La prochaine permanence de Monsieur le Maire aura lieu le jeudi 12 juillet de 8h30 à 10h.

La ville met en vente 17 terrains à bâtir situés à proximité de la rue de Plaine à Joncs à 35€/m². Pour tout renseignement, contactez le service Urbanisme au 03.27.59.69.73 ou 03.27.59.69.55, cliquez ici pour plus d'information.

Restriction de circulation et de stationnement, limitation de vitesse... (Cliquez ici pour consulter la page des arrêtés municipaux).

Le permis de louer est entré en vigueur ce vendredi 15/09/2017. Pour tout renseignement, merci de contacter le service Urbanisme de la Ville de FOURMIES au 03.27.59.69.97.

Comment accueillir la biodiversité au jardin ?

Publiée le 25/4/2018
Partager
Avec l’intensification de l’urbanisation et de l’agriculture, les animaux et les plantes sauvages ont la vie dure ! Pour les aider, le Parc naturel régional de l’Avesnois vous propose quelques conseils simples à mettre en œuvre pour les accueillir dans votre jardin.

Pour accueillir les oiseaux des jardins posez des nichoirs à oiseaux (hirondelle, rouge-gorge, mésange…). Attention le choix du lieu de l’installation du nichoir est une première étape déterminante pour son occupation future. On privilégiera une installation au minimum à 2m du sol et une orientation sud – sud-est pour protéger l’ouverture des vents dominants et de la pluie. Et à l’hiver n’oubliez pas de nourrir vos petits protégés en leur mettant à disposition des graines et de l’eau !

J’accueille Le hérisson : c’est un excellent allié du jardinier et un hôte volontiers d’un jardin naturel. Chaque nuit, il consomme un nombre important de vers, de limaces, d’escargots et parfois de petits rongeurs ! La journée, il dort sous un buisson épais ou blotti dans la végétation herbacée. L’été il se déplace souvent et change régulièrement d’abris. N’hésitez pas à lui laisser un tas de feuilles ou de bois, il viendra s’y blottir.

Pour accueillir les papillons et les insectes : semez de la prairie fleurie : en plus d’embellir votre jardin, semer des fleurs locales attirera nombre d’insectes et notamment les papillons chez vous !

Au-delà du simple plaisir de les observer, les papillons sont de précieux alliés du jardinier puisqu’ils participent à la pollinisation. La vie d’un papillon passe par 4 états très différents : l’œuf, la chenille, la chrysalide et le papillon (adulte). Au cours de son cycle, un papillon a donc besoin de plantes nourricières à l’état de chenille, puis de plantes nectarifères à l’état adulte. Bien entendu, cette prairie fleurie servira aussi aux abeilles, aux oiseaux, aux chauves-souris, etc. mais aussi aux plantes !

J’installe un hôtel à insectes avant la fin de l’hiver, il peut être occupé dès le mois de mars. La diversité des insectes accueillis s’enrichira au fur à mesure du temps ! Bien entendu, il faut éviter de le mettre trop près des habitations ou des zones du jardin très fréquentées...

La nature chez soi
Du 3 juin au 26 août, venez à la Maison du Parc à Maroilles, une exposition dédiée à « La nature chez soi » sera présentée. Après cette visite vous repartirez chez vous avec le plein d’idées pour accueillir la biodiversité dans votre jardin.
Le Parc naturel régional de l’Avesnois – cour de l’abbaye 59550 Maroilles.
Tel : 03 27 77 51 60 - contact@parc-naturel-avesnois.fr.
Vous souhaitez en savoir plus sur les actions et missions du Parc : www.parc-naturel-avesnois.fr

Photos : © PNRA