image site internet mairie de Fourmies
Pour limiter la circulation du Covid-19, plusieurs villes ont décidé à leur tour de durcir les mesures de confinement en instaurant un couvre-feu.
imageFourmies

Flash Info

Etat d'urgence sanitaire | Fourmies met en place un couvre-feu

Publiée le 24/3/2020
Pour limiter la circulation du Covid-19, plusieurs villes ont décidé à leur tour de durcir les mesures de confinement en instaurant un couvre-feu pour les mineurs.

À partir de ce mardi 24 mars, il sera interdit de circuler (pour les mineurs) à Fourmies, de 20H00 à 07H00.

En ce début de semaine, les arrêtés pleuvent dans plusieurs communes en France et la Sambre-Avesnois n'y échappe pas. Les villes instaurent un couvre-feu imposé, face à l’aggravation sanitaire et aux infractions aux mesures de confinement.

Téléchargez l'arrêté

CORONAVIRUS : LA FRANCE OFFICIELLEMENT EN ÉTAT D'URGENCE SANITAIRE

C'est la plus forte augmentation depuis le début de l'épidémie : 186 décès supplémentaires en vingt-quatre heures, dont 5 médecins. C'est le bilan annoncé ce lundi soir en France, au septième jour des mesures de confinement prononcées par Emmanuel Macron. Le ministre de la Santé, Olivier Véran, avait prévenu que le bilan irait d'abord en s'aggravant.

Pour faire face à la pandémie de coronavirus, le Parlement a adopté une loi d'urgence sanitaire. Elle vient d'être publiée au Journal officiel ce mardi.

Le nouveau régime d'exception prévoit des mesures limitant la liberté d'aller et venir, de réunion et d'entreprendre.

La violation des règles de confinement est désormais punie d'une amende de 135 euros, 1.500 euros en cas de récidive "dans les 15 jours" et dans le cas de "quatre violations dans les trente jours", le délit est "puni de 3.700 euros d'amende et six mois de prison au maximum".

De plus, le Premier ministre a indiqué ce lundi soir que le confinement pourrait « encore durer quelques semaines ». Il a annoncé que les marchés en plein air seraient fermés, sauf dérogation du préfet à la demande du maire, et limité les sorties sportives à 1 km autour du domicile et pour une heure. Les sorties médicales doivent rester dans le cadre de « soins urgents ».