image site internet mairie de Fourmies
Première dans les Hauts-de-France : par cette opération, vous prêtez à la ville de Fourmies pour contribuer au financement de la toiture photovoltaïque des écoles Aragon et Mendès France
imageFourmies

Flash Info

Flash infoimageFourmies

La société CERPE interviendra prochainement pour des travaux d'élagage pour la ligne HTA sur Fourmies et sera sûrement amenée à intervenir chez des particuliers.

Ne tardez pas ! Il ne reste plus que 1 terrain disponible sur le lotissement de la Plaine à Joncs au prix de 35€/m² - Pour tout renseignement, contacter le service Urbanisme au 03.27.59.69.28, cliquez ici pour plus d'information.

Restriction de circulation et de stationnement, limitation de vitesse... (Cliquez ici pour consulter la page des arrêtés municipaux).

Le permis de louer est en vigueur. Pour tout renseignement, merci de contacter le service Urbanisme de la Ville de FOURMIES au 03.27.59.69.25.

Deux personnes, Mr Jamin Mario et Mr Acquaire Adrien, travaillant pour SOWEE, filiale d’EDF, pratiqueront du démarchage à domicile, le 31 juillet 2020, sur FOURMIES.

À PROPOS DE COMMUNE DE FOURMIES

Située dans le département du Nord, dans les Hauts-de-France, la ville de Fourmies compte environ 12.600 habitants, les Fourmisiennes et Fourmisiens, et c'est le siège de la Communauté de communes du Sud Avesnois. Fourmies est engagée depuis 2015 dans la dynamique régionale de Troisième Révolution Industrielle (TRI). A ce titre, Fourmies est reconnue par l’ADEME et le Conseil régional comme « territoire démonstrateur TRI ». La commune est également signataire d'un Contrat de Transition Ecologique et Solidaire soutenu par l’Etat, et a fait partie des premières collectivités engagées dans ces contrats lancés en 2018. Celui de Fourmies (et plus globalement du territoire Sambre-Avesnois-Thiérache), d'une durée de quatre ans, est présenté ici.

Dans l’objectif de créer des emplois et de devenir territoire à énergie positive à 2050, Fourmies s’engage dans une transition énergétique ambitieuse. Cette ambition a été reconnue au niveau européen : Fourmies a été lauréate, avec 11 partenaires (situés en Angleterre, en Belgique, aux Pays-Bas et en France), d'un appel à projet européen intitulé Interreg 2 Mers. Ce programme permet à Fourmies, seule commune française à être lauréate du projet Solarise, de bénéficier d'une subvention pour l’étude du potentiel des toitures municipales et l’investissement dans trois installations solaires. Grâce à ce programme européen, Fourmies installera en 2020 près de 1.000m2 de panneaux photovoltaïques, dont ceux des écoles Aragon et Mendès France présentés dans cette opération.

JE PRÊTE POUR …

Un projet de toiture photovoltaïque sur les écoles Aragon et Mendès France

Dans le cadre de la rénovation et de la reconstruction des écoles Aragon et Mendès France, Fourmies développe un projet de toiture photovoltaïque qui se prolongera sur le préau. Cette centrale de 98 kWc permettra de produire environ 85.000 kWh par an, soit l’électricité correspondant à la consommation de plus de 50 ménages. Cette installation est la première des trois installations prévues en 2020.

L’investissement nécessaire pour cette installation, d’une valeur totale de 120.000 euros, est couvert à 60% par la subvention européenne. Ainsi, seuls 48.000 euros doivent être financés par la Commune qui veux, grâce au financement participatif, permettre à tous ceux qui le souhaitent, et en priorité aux Fourmisiennes et Fourmisiens, de contribuer à ce financement et de bénéficier des retombées économiques de cette installation. En effet, cet investissement sera rentabilisé en 7 ans grâce à la vente de l’électricité, et les panneaux produiront de l’électricité et généreront des revenus pendant encore près de 20 ans. Cette opération propose un prêt de 4 ans, cohérent avec le schéma global de financement de l'installation (subventions + emprunt). Concernant le calendrier, la rénovation des écoles et donc l'installation photovoltaïque seront livrées au cours du premier semestre 2020.

Le financement participatif pour l'installation solaire des écoles Aragon et Mendès France s'intègre dans une politique transversale de dynamisation du territoire et de création d'emplois, conjuguant transitions énergétique et numérique. Guichet énergétique, programmes européens en faveur du solaire et du bois énergie, nouvelles mobilités, quartier REV3, etc. : les actions en cours à Fourmies sont nombreuses et souvent pionnières. Ainsi, Le L@bo est par exemple un tiers-lieu créé par les Fourmisiens et fait partie des trois premiers sites français labellisés Tiers-Lieu Solidaire par la Fondation France Orange. Ouvert à tous, ce lieu comprend une salle de co-working, un fab lab (imprimante 3D, petit outillage, etc.), une salle de réunion connectée et accueille des repair-cafés, des formations, etc. Lieu préfigurateur de 140m2, il sera suivi d'ici juin 2021 par un nouvel espace de 2.000m2 dans le cadre de la réhabilitation d'un ancien centre commercial en centre-ville. Autre chantier d'envergure dans la ville : la réalisation qui débutera en 2021 d'un quartier REV3de 200 à 400 logements, pour lequel l'ambition est d'atteindre l'autonomie sur le volet de la chaleur grâce à une boucle d'eau chauffée par géothermie, installations solaires thermiques et chaufferie biomasse (vue ci-dessous).

BÉNÉFICE ENVIRONNEMENTAL

La Troisième Révolution Industrielle

Le projet a de nombreux bénéfices pour le territoire :

  • Des bénéfices économiques, avec les entreprises locales qui vont rénover l’école et installer les panneaux solaires, permettant la création d’emplois.
  • Des bénéfices financiers pour les ménages qui prêtent de l’argent et qui toucheront les intérêts de leur placement
  • Des bénéfices environnementaux, avec l’augmentation de la production d’énergie locale et renouvelable à partir du soleil
  • Un intérêt pédagogique en plaçant cette centrale solaire sur la toiture d’une école, à la vue de tous les Fourmisiens y compris les plus jeunes d’entre nous

LE REMBOURSEMENT

Cette opération est la première campagne de financement participatif en prêts rémunérés à être présentée par une collectivité dans les Hauts-de-France ! L'équipe de Lendosphere est très heureuse de proposer une solution de financement innovante et alternative permettant d'associer directement les citoyens aux investissements verts de Fourmies.

C'est la ville de Fourmies qui emprunte et qui remboursera les prêteurs. Le risque de défaut d'une collectivité française est très mesuré. Le taux d'intérêt proposé reflète ce risque. Il est également contraint par le taux d'usure qui s'applique aux collectivités, et qui est fixé à 2,23% au 2ème trimestre 2019.

LA DÉMARCHE REV3, OU TROISIÈME RÉVOLUTION INDUSTRIELLE

Rev3 est une dynamique collective qui vise à transformer les Hauts-de-France, pour en faire l’une des régions européennes les plus avancées en matière de transition énergétique et de technologies numériques.

Aujourd’hui, la Troisième révolution industrielle en Hauts-de-France, c’est une dynamique collaborative qui fourmille de projets, avec :

  • Plus de 800 projets suivis, - Un investissement à la fois public et privé estimé à 500 millions d’euros/an,
  • Plus de 14 millions d’euros déposés par des citoyens sur le livret d’épargne Troisième révolution industrielle,
  • Un fonds d’investissement inédit de 50 millions d’euros destiné au financement d’entreprises désireuses de développer leur projet en Hauts-de-France et à créer des emplois,
  • Et 10 grands projets structurants.

Pour retrouver cette politique, rendez-vous sur le site qui lui est dédié ici : rev3.fr

MESSAGE DE MICKAEL HIRAUX, MAIRE DE FOURMIES

Mickaël Hiraux
Maire de Fourmies
Dans le cadre de la dynamique REV3 déployée à Fourmies, nous sommes fiers de réaliser cette première installation photovoltaïque sur un bâtiment communal avec l'appui financier d’habitants de Fourmies et des Hauts de France. Les écoles Aragon et Mendès France vont être à la pointe en matière de confort des élèves et d’ambition énergétique. Le recours au prêt citoyen comme levier de la transition énergétique est un formidable vecteur d’appropriation des enjeux par tous mais aussi de développement économique du territoire, avec la création d’emplois et de richesse. Nous nous réjouissons d’être la première Ville des Hauts-de-France à porter un projet de prêt citoyen.